SIX PEINTRES, DEUX ÉCOLES, UNE RENCONTRE

Brendan Flanagan—Isabelle Guimond—Gabrielle Lajoie-Bergeron—Corri-Lynn Tetz—Charlie J. Meyers—Noémie Weinstein—

SIX PEINTRES, DEUX ÉCOLES, UNE RENCONTRE

Complexe culturel Guy-Descary—Lachine

Commissaire de tournée—Marthe Carrier 

CAM en tournée—Exposition collective
Brendan Flanagan SIX PEINTRES, DEUX ÉCOLES, UNE RENCONTRE © Noémie Weinstein—Charlie J. Meyers—Galerie B-312—Crédit : J.-M. Fredette
© Noémie Weinstein—Charlie J. Meyers—Galerie B-312—Crédit : J.-M. Fredette

Du 13 janvier au 19 février 2017:
Complexe culturel Guy-Descary - L'entrepôt, 2901 boul. Saint-Joseph, Montréal, Arrondissement de Lachine

LE CONTEXTE DE L’EXPOSITION
Vous connaissez le Complexe Guy-Descary ? Il s'agit de trois bâtiments historiques datant des années 1860, utilisés à l'époque pour la fabrication de la bière Black Horse. L'Entrepôt, avec ses murs de pierre, ses fenêtres encastrées et son portail de bois, donne une touche distinctive aux œuvres. Une occasion unique de voir ou de revoir cette exposition qui regroupe six artistes qui ont étudié à l'UQAM et à Concordia. Lachine, ce n'est quand même pas à l'autre bout du monde. Allez-y voir, ça vaut le détour. 

LES ARTISTES
Six peintres, deux écoles, une rencontre regroupe les artistes Brendan Flanagan, Isabelle Guimond, Gabrielle Lajoie-Bergeron, Charlie J. Meyers, Corri-Lynn Tetz et Noémie Weinstein. À l’origine du projet, nous voulions questionner l’état de la peinture dans le contexte de l’enseignement universitaire. Nous avons invité Eliza Griffiths et Christine Major, professeures à l’Université Concordia et à l’UQÀM, à agir, avec Marthe Carrier, directrice de la Galerie B-312, à titre de commissaires. Avec la complicité de la Galerie de l’UQAM et la collaboration de la Galerie Lilian Rodriguez, l’exposition s’est tenue dans trois lieux significatifs de diffusion : une galerie universitaire, une galerie privée et un centre autogéré.

CONSEIL DES ARTS DE MONTRÉAL EN TOURNÉE
Le Conseil des arts de Montréal en tournée est la plus importante tournée artistique sur l’île de Montréal. Chaque année depuis 1983, les Montréalais ont accès à une diversité d’expositions, de concerts, de spectacles, de films et d’activités de grande qualité dans leur quartier, gratuitement ou à peu de frais. Cette tournée présente des oeuvres récentes des artistes montréalais tout en enrichissant la vie culturelle des municipalités et des arrondissements. Le Conseil des arts de Montréal est fier de contribuer ainsi au développement artistique de Montréal, métropole culturelle. Pour découvrir d’autres événements artistiques : ArtsMontrealTournee.org 

13 janvier 2017 - 19 février 2017

Ils sont six. Tous dans la vingtaine et la trentaine. Ils ont fait leurs études en arts à l'Université Concordia et à l'UQÀM. Ils ont choisi la peinture. L'exposition Six peintres, deux écoles, trois lieux, une rencontre, tenue en 2014 à la Galerie B-312 et dans deux autres centres d'art montréalais, marquait pour ces artistes le début de leur carrière professionnelle. Trois d'entre eux sont devenus maîtres pendant l'exposition, alors que les trois autres obtenaient leur maîtrise l'année suivante. C'est donc dire que c'est la jeune génération que nous vous présentons avec cette exposition. Nous avons choisi quelques-unes des œuvres sélectionnées en 2014. Des œuvres fraîchement sorties de l'atelier. Six artistes que vous reverrez sûrement au fil du temps. Ils sont jeunes. Ils ont de l'énergie. Ils ont plein d'idées. Ils sont actifs. Ils osent.—Mais qu'ont à dire ces jeunes peintres ? Sur quoi portent leurs recherches ? À l'ère de l'Internet, pourquoi choisir la peinture ? Elle dont on annonçait la mort imminente avec l'avènement de la photographie, puis du cinéma, de la vidéo et des nouvelles technologies. Pourquoi peindre un portrait, un paysage, une scène, alors qu'un simple clic ou un déclic peut tout capter si rapidement ? Si la peinture s'est un temps redéfinie en s'attardant à sa propre matérialité – couleurs, empâtements, surfaces – mettant parfois de côté la représentation au profit de l'abstraction, on assiste aujourd'hui à un retour marqué de la figuration. Toutefois, elle partage désormais son sujet avec la recherche inépuisable de sa matrice, de ce qui lui permet d'être, de ce qui lui appartient en propre, sans renier ce qui la lie aux autres médiums, soient-ils la photographie, l'art numérique, l'installation, le dessin, la sculpture ou les performances. L'artiste n'a que faire des catégories. Il crée. Tel un chercheur, qu'importe les outils disponibles, il nous proposera toujours de nouvelles perceptions, des avenues, des découvertes. Sur la pratique, sur soi, sur le monde. C'est là sa condition d'existence. C'est à cela qu'on le reconnaît !—Six pratiques qui se distinguent, qui démontrent la diversité actuelle de la peinture, qu'importe les écoles. À vous de les découvrir.

Bonne visite !

—MARTHE CARRIER

 

 

 

Brendan Flanagan—Isabelle Guimond—Gabrielle Lajoie-Bergeron—Corri-Lynn Tetz—Charlie J. Meyers—Noémie Weinstein—

SIX PEINTRES, DEUX ÉCOLES, UNE RENCONTRE

Complexe culturel Guy-Descary—Lachine

Commissaire de tournée—Marthe Carrier 

13 janvier 2017 - 19 février 2017
Brendan Flanagan SIX PEINTRES, DEUX ÉCOLES, UNE RENCONTRE © Noémie Weinstein—Charlie J. Meyers—Galerie B-312—Crédit : J.-M. Fredette
© Noémie Weinstein—Charlie J. Meyers—Galerie B-312—Crédit : J.-M. Fredette

Ils sont six. Tous dans la vingtaine et la trentaine. Ils ont fait leurs études en arts à l'Université Concordia et à l'UQÀM. Ils ont choisi la peinture. L'exposition Six peintres, deux écoles, trois lieux, une rencontre, tenue en 2014 à la Galerie B-312 et dans deux autres centres d'art montréalais, marquait pour ces artistes le début de leur carrière professionnelle. Trois d'entre eux sont devenus maîtres pendant l'exposition, alors que les trois autres obtenaient leur maîtrise l'année suivante. C'est donc dire que c'est la jeune génération que nous vous présentons avec cette exposition. Nous avons choisi quelques-unes des œuvres sélectionnées en 2014. Des œuvres fraîchement sorties de l'atelier. Six artistes que vous reverrez sûrement au fil du temps. Ils sont jeunes. Ils ont de l'énergie. Ils ont plein d'idées. Ils sont actifs. Ils osent.—Mais qu'ont à dire ces jeunes peintres ? Sur quoi portent leurs recherches ? À l'ère de l'Internet, pourquoi choisir la peinture ? Elle dont on annonçait la mort imminente avec l'avènement de la photographie, puis du cinéma, de la vidéo et des nouvelles technologies. Pourquoi peindre un portrait, un paysage, une scène, alors qu'un simple clic ou un déclic peut tout capter si rapidement ? Si la peinture s'est un temps redéfinie en s'attardant à sa propre matérialité – couleurs, empâtements, surfaces – mettant parfois de côté la représentation au profit de l'abstraction, on assiste aujourd'hui à un retour marqué de la figuration. Toutefois, elle partage désormais son sujet avec la recherche inépuisable de sa matrice, de ce qui lui permet d'être, de ce qui lui appartient en propre, sans renier ce qui la lie aux autres médiums, soient-ils la photographie, l'art numérique, l'installation, le dessin, la sculpture ou les performances. L'artiste n'a que faire des catégories. Il crée. Tel un chercheur, qu'importe les outils disponibles, il nous proposera toujours de nouvelles perceptions, des avenues, des découvertes. Sur la pratique, sur soi, sur le monde. C'est là sa condition d'existence. C'est à cela qu'on le reconnaît !—Six pratiques qui se distinguent, qui démontrent la diversité actuelle de la peinture, qu'importe les écoles. À vous de les découvrir.

Bonne visite !

—MARTHE CARRIER

 

 

 

Du 13 janvier au 19 février 2017:
Complexe culturel Guy-Descary - L'entrepôt, 2901 boul. Saint-Joseph, Montréal, Arrondissement de Lachine

LE CONTEXTE DE L’EXPOSITION
Vous connaissez le Complexe Guy-Descary ? Il s'agit de trois bâtiments historiques datant des années 1860, utilisés à l'époque pour la fabrication de la bière Black Horse. L'Entrepôt, avec ses murs de pierre, ses fenêtres encastrées et son portail de bois, donne une touche distinctive aux œuvres. Une occasion unique de voir ou de revoir cette exposition qui regroupe six artistes qui ont étudié à l'UQAM et à Concordia. Lachine, ce n'est quand même pas à l'autre bout du monde. Allez-y voir, ça vaut le détour. 

LES ARTISTES
Six peintres, deux écoles, une rencontre regroupe les artistes Brendan Flanagan, Isabelle Guimond, Gabrielle Lajoie-Bergeron, Charlie J. Meyers, Corri-Lynn Tetz et Noémie Weinstein. À l’origine du projet, nous voulions questionner l’état de la peinture dans le contexte de l’enseignement universitaire. Nous avons invité Eliza Griffiths et Christine Major, professeures à l’Université Concordia et à l’UQÀM, à agir, avec Marthe Carrier, directrice de la Galerie B-312, à titre de commissaires. Avec la complicité de la Galerie de l’UQAM et la collaboration de la Galerie Lilian Rodriguez, l’exposition s’est tenue dans trois lieux significatifs de diffusion : une galerie universitaire, une galerie privée et un centre autogéré.

CONSEIL DES ARTS DE MONTRÉAL EN TOURNÉE
Le Conseil des arts de Montréal en tournée est la plus importante tournée artistique sur l’île de Montréal. Chaque année depuis 1983, les Montréalais ont accès à une diversité d’expositions, de concerts, de spectacles, de films et d’activités de grande qualité dans leur quartier, gratuitement ou à peu de frais. Cette tournée présente des oeuvres récentes des artistes montréalais tout en enrichissant la vie culturelle des municipalités et des arrondissements. Le Conseil des arts de Montréal est fier de contribuer ainsi au développement artistique de Montréal, métropole culturelle. Pour découvrir d’autres événements artistiques : ArtsMontrealTournee.org