Les isolés

Mathieu Lévesque 

Les isolés

  • Exposition
© Mathieu Lévesque

Mathieu Lévesque est détenteur d’un baccalauréat et d’une maîtrise en arts visuels et médiatiques de l’UQAM. À travers sa pratique picturale, il aborde le tableau comme un objet concret et matériel duquel il s’amuse à désorganiser les aspects conventionnels d’élaboration et de composantes pour mieux en révéler les dimensions matérielles, les traces de la réalisation en atelier ainsi que la mise en espace. Son travail a été présenté au sein d’expositions individuelles et collectives telles que Horizons - This is the place (Galerie Trois Points, 2018), Shapé (Maison de la culture Janine-Sutto, 2019), Se mettre à l’œuvre (Musée national des beaux-arts du Québec, 2016) et 2G4E (Regart, centre d’artistes en art actuel, 2016). 

12 novembre 2020 au 12 décembre 2020

EXPOSITION REPORTÉE
Si certaines actions du peintre sont sous-jacentes à ses intentions esthétiques et conceptuelles, elles sont également régies par des facteurs pratiques et matériels. Les gestes particuliers et récurrents, générateurs de styles, de palettes et subséquemment de corpus d’œuvres, sont souvent le résultat d’une succession d’habitudes, de tics, voire d’erreurs. C’est dans cette perspective que les plus récentes recherches de Mathieu Lévesque s’orientent autour de cette ambiguïté entre le savoir-faire et le laisser-faire du peintre. Alors qu’il est fréquent au sein de la pratique picturale de repeindre des tableaux rejetés, Mathieu Lévesque s’attarde à la radicalité de cette action précise qui, pour lui, souligne les limites du cadre et accentue la matérialité.