LANDSCAPE IN PROCESS

PIERRE CLEMENS

LANDSCAPE IN PROCESS

Pierre Clemens LANDSCAPE IN PROCESS © Pierre Clemens, Galerie B-312, exposition Lanscape in process, 2000.
© Pierre Clemens, Galerie B-312, exposition Lanscape in process, 2000.

 

Le travail de Pierre Clemens a été présenté lors d'expositions individuelles à Bruxelles (Maison de l'art actuel, 1996 et 1997), à Paris (Espace du Congrès, 1991) ainsi que lors d'expositions collectives à Bruxelles (Médiatine, 1998 et 1999), Tournai (Halles aux Draps 1996) et Paris (Centre Georges Pompidou, 1994).

13 mai 2000 au 10 juin 2000

Originaire de Bruxelles où il vit actuellement, Pierre Clemens présente son travail à Montréal pour la première fois. Dans la petite salle de la Galerie B-312, il nous propose une série de dessins récents. Depuis quelques années, on retrouve dans son travail le développement de motifs simples, évoquant parfois le paysage ou nous suggérant quelque configuration géologique. À proprement parler, le paysage n'y est ni montré, ni représenté. Et le découpage qu'il opère nous laisse croire qu'il s'agit davantage de fragments d'ensembles plus vastes. Le subtil travail en noir et blanc qu'il développe met en place des jeux de lumières et d'ombres qui, en relation avec les formes qu'il circonscrit, suggèrent la spatialité du paysage. La relation entre les parties dessinées et les vides qui les environnent crée un effet d'étrangeté redevable, entre autres, à la différence de traitement de l'espace. Alors que dans les surfaces dessinées un travail nuancé de gris suggère un volume, le blanc environnant contraste, voire s'oppose à cette spatialité en réaffirmant le plan. Il en résulte un effet de flottement et un double jeu de lumières qui confèrent à ces dessins une dimension mystérieuse.