DE L'AVANT COMME AVANT

SIMON BILODEAU

DE L'AVANT COMME AVANT

Exposition
Simon Bilodeau DE L'AVANT COMME AVANT © Simon Bilodeau_Galerie B-312
© Simon Bilodeau_Galerie B-312

Simon Bilodeau vit et travaille à Montréal. En 2013, il a obtenu une maîtrise en arts visuels et médiatiques à l’Université du Québec à Montréal. Il a présenté notamment son travail chez Verticale (2008), au Savannah College of Art and Design Museum of Art (Georgie, 2014), à Circuit 12 Contemporary (Dallas, Texas), à la Maison de la culture du Plateau-Mont-Royal (2015) ainsi qu’à Caravansérail (Rimouski, 2016). Il est représenté par Art Mûr à Montréal et par Circuit12 Contemporary. 


simonbilodeau.com
15 octobre 2016 - 12 novembre 2016

La Galerie B-312 a le plaisir de présenter, dans sa grande salle De l’avant comme avant, la plus récente exposition de Simon Bilodeau. L’artiste s’est intéressé à l’histoire de l’édifice Belgo, à ses différentes fonctions et transformations – de magasin à rayons faisant de la vente par catalogue au début du XXe siècle, à l’implantation des manufactures de tissus et de fourrures, jusqu’à l’arrivée des artistes puis des galeries dans les années 80 – afin de recréer un espace fictif où différentes temporalités et affectations semblent se superposer. Appartement luxueux, salle de montre, centre d’artiste, galerie ? L’artiste joue de cette ambiguïté. Si colonne, mur de béton et marbre noir font un rappel direct aux éléments architecturaux de l’édifice, la réflexion de Simon Bilodeau dépasse ces simples clins d’œil pour s’attarder à la question de la mouvance des lieux de création, de diffusion et de consommation de l’art. Beaucoup d’ateliers d’artistes, de galeries et de centres d’artistes ont pris place dans les vestiges du secteur textile lorsque celui-ci s’est déplacé vers les pays en développement. Ces lieux, une fois réinvestis, regagnent en prestige, leurs valeurs augmentent, les promoteurs s’y intéressent à nouveau et les lieux de création et de diffusion de l’art se voient à leur tour menacés. De l’avant comme avant, c’est la mise à nue des incertitudes et des craintes de Simon Bilodeau face au progrès, à notre façon de consommer et de produire : toujours plus, toujours plus vite même si cela peut avoir des conséquences désastreuses. Simon Bilodeau a construit autour de ces problématiques une mise en scène raffinée où les œuvres questionnent plus qu’elles n’offrent de réponses. De l’avant comme avant porte à réfléchir,  mais il faudra chercher ailleurs la voie à suivre.

SIMON BILODEAU

DE L'AVANT COMME AVANT

15 octobre 2016 - 12 novembre 2016
Simon Bilodeau DE L'AVANT COMME AVANT © Simon Bilodeau_Galerie B-312
© Simon Bilodeau_Galerie B-312

La Galerie B-312 a le plaisir de présenter, dans sa grande salle De l’avant comme avant, la plus récente exposition de Simon Bilodeau. L’artiste s’est intéressé à l’histoire de l’édifice Belgo, à ses différentes fonctions et transformations – de magasin à rayons faisant de la vente par catalogue au début du XXe siècle, à l’implantation des manufactures de tissus et de fourrures, jusqu’à l’arrivée des artistes puis des galeries dans les années 80 – afin de recréer un espace fictif où différentes temporalités et affectations semblent se superposer. Appartement luxueux, salle de montre, centre d’artiste, galerie ? L’artiste joue de cette ambiguïté. Si colonne, mur de béton et marbre noir font un rappel direct aux éléments architecturaux de l’édifice, la réflexion de Simon Bilodeau dépasse ces simples clins d’œil pour s’attarder à la question de la mouvance des lieux de création, de diffusion et de consommation de l’art. Beaucoup d’ateliers d’artistes, de galeries et de centres d’artistes ont pris place dans les vestiges du secteur textile lorsque celui-ci s’est déplacé vers les pays en développement. Ces lieux, une fois réinvestis, regagnent en prestige, leurs valeurs augmentent, les promoteurs s’y intéressent à nouveau et les lieux de création et de diffusion de l’art se voient à leur tour menacés. De l’avant comme avant, c’est la mise à nue des incertitudes et des craintes de Simon Bilodeau face au progrès, à notre façon de consommer et de produire : toujours plus, toujours plus vite même si cela peut avoir des conséquences désastreuses. Simon Bilodeau a construit autour de ces problématiques une mise en scène raffinée où les œuvres questionnent plus qu’elles n’offrent de réponses. De l’avant comme avant porte à réfléchir,  mais il faudra chercher ailleurs la voie à suivre.

Simon Bilodeau vit et travaille à Montréal. En 2013, il a obtenu une maîtrise en arts visuels et médiatiques à l’Université du Québec à Montréal. Il a présenté notamment son travail chez Verticale (2008), au Savannah College of Art and Design Museum of Art (Georgie, 2014), à Circuit 12 Contemporary (Dallas, Texas), à la Maison de la culture du Plateau-Mont-Royal (2015) ainsi qu’à Caravansérail (Rimouski, 2016). Il est représenté par Art Mûr à Montréal et par Circuit12 Contemporary.